Trop bruyant au restaurant ? Voilà la raison !

Trop bruyant au restaurant ? Voilà la raison !

Nous avons tous parfois du mal à entendre clairement notre interlocuteur au restaurant ou au café. Si ce n’est pas à cause de la musique, les verres tintants ou les couverts, c’est à cause des nombreux autres gens qui, tout comme vous, sont sortis pour une agréable soirée, avec un bon verre et une bonne conversation.

En effet, dans les endroits où de nombreuses personnes se rassemblent et parlent, l’intelligibilité de la parole n’est souvent pas optimale. Le contenu d’une conversation est donc facilement perdu. La conséquence ? On commence à parler de plus en plus fort pour couvrir les voix des autres. Le résultat est bien sûr un brouhaha.

 

Comment ça se fait ?

Quelqu’un qui parle produit une certaine quantité de son (la puissance sonore), ce qui crée une certaine quantité de son dans la pièce (le niveau sonore). Des recherches ont montré que lorsque quelqu’un d’autre commence à parler dans la même pièce, les deux locuteurs augmentent leur puissance sonore. Alors ils commencent à parler plus fort pour couvrir la voix de l’autre et pour se faire comprendre. Nous appelons cette élévation de la voix « l’effet Lombard », nommé d’après le chercheur français Lombard, qui fut le premier à publier à ce sujet en 1911.

Afin de visualiser l’effet Lombard, les résultats des mesures ont été présentés dans un graphique, appelé “la pente de Lombard”. Ce graphique montre comment la puissance sonore d’une personne (sur l’axe vertical) augmente à mesure que le niveau de bruit (sur l’axe horizontal) augmente également.

En parlant plus fort, le niveau sonore total dans la pièce augmente. Cela fait parler les locuteurs encore plus fort et ils entrent ainsi dans un cercle vicieux. Pourtant, ce cercle se termine quelque part. Les gens qui crient vraiment pour se faire entendre se trouvent presque uniquement dans des endroits où la musique est forte ou à côté de machines. En tout cas, parler plus fort ne contribue pas à augmenter l’intelligibilité de la parole, cela ne fait qu’empirer les choses. On ne sait donc toujours pas pourquoi les gens le font.

Mais comment donc améliorer l’intelligibilité de la parole ?

Le niveau sonore dans une pièce et l’intelligibilité de la parole qui y est associée dépendent de la quantité de matériau absorbant présent (la surface d’absorption présente), du nombre de locuteurs et de la distance entre le locuteur et l’auditeur.

Si nous augmentons la quantité de matériau absorbant dans la pièce, cela diminuera directement le niveau sonore. L’installation de panneaux acoustiques muraux et de plafond est donc absolument recommandée dans cette situation.



 Demander un devis gratuit maintenant

T+32 9 296 46 15

Posez votre question ici :